Tout avait bien commencé, l’accueil de la municipalité de CORCIEUX fut très chaleureux et remarquablement organisé à tout point de vue, ce qui le fut beaucoup moins en ce dimanche 27 octobre, c’est le manque de professionnalisme de certains dirigeants du comité d’organisation représentant la F.F.A.

Il y eut un enchaînement d’erreurs dans le nombre de tours de 1 km d’un certain nombre d’athlètes et notre marcheur ALEXI ne fut pas épargné. Lorsqu’à 5 heures de compétition, vous constatez qu’il reste 3 tours à effectuer à votre athlète et que l’on vous annonce qu’il en reste 9, vous comprendrez aisément notre stupéfaction. Pour certains athlètes c’était 7 tours de plus, pour d’autres 5 tours, etc. etc. Il aura fallu se fâcher pour obtenir en partie réparation.

En conclusion, Aliaksei est crédité de 5h33’37" au lieu de 5h22’ et 20eme du général (7ème senior). L’erreur est humaine et la tolérance parfois s’impose, mais le respect doit être partagé. Les conditions atmosphériques furent épouvantables et cela a sans doute contribué à ce que la fête soit un peu gâchée. Je voudrais dire au président du C.N.M. Dominique PLEE qu’il n’est en aucune façon responsable étant depuis peu élu à ce poste. Mais j’espère qu’il va moderniser cette structure hors du temps. Il faut profiter des nouvelles technologies ; la puce par exemple insérée au dossard ; profiter également de l’informatique, etc... Un championnat de France ne doit pas être traité à la légère, c’est la vitrine d’une fédération. Je profite de l’occasion pour renouveler certaines suggestions, notamment : pourquoi ne pas faire un classement par équipe sur 3 athlètes toutes catégories confondues comme pour le marathon et le semi-marathon. Cela permettrait de créer une émulation auprès des clubs, puis inciter toutes les organisations d’épreuves de marches, à faire des classements dans les catégories VI- V2 - V3 - voire V4 ? Il me semble que la marche de fond et de grand fond, fait partie des compétitions hors stade. Il faut vivre avec son temps, en tout il faut essayer, afin de ne rien regretter.

Espérons qu’en mars 2014 nous aurons un championnat de France digne de ce nom.

Le Président de l’A.S.C.F.
Léon-Yves Bohain

Résultat du championnat de France des 50km marche 2013 : ICI